Patcheuse, brodeuse, "bidouilleuse" du 42, vous trouverez ici le petit journal de mes travaux d'aiguilles et divers bricolages ...
[ contact : lecumedemesjours@orange.fr]

......................................................... SUR L'ENSEMBLE DU BLOG, "clic" SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR ...........................................

11 janvier 2016

Grandma's garden # 9

Les bottes, l'arrosoir et les campanules!

Les bottes :

Je n'ai jamais aimé la pluie. Frein aux activités extérieures, enfant déjà je la détestais. Et cette manie de faire frisotter mes cheveux  qui me faisait ressembler à un mouton et attirait les quolibets des autres !! 
Mais l'après-pluie c'était le bonheur.   Avec mes cousins et cousines il nous suffisait d'enfiler nos bottes de caoutchouc  (loin d'être aussi jolies que celles de ce bloc mais qu'importe !)  pour aller patauger dans les flaques formées sur la route de terre défoncée, pour s'extasier avec un ravissement naïf des circonvolutions provoquées dans l'eau par le remous de nos pieds bottés -certains d'entre nous étaient "meilleurs" que les autres pour provoquer la régularité des ondes aquatiques et faisaient notre admiration - , pour rire aux éclats de nos éclaboussures ... ...    pour  rentrer à la maison "boueux et crottés" de la tête aux pieds et pour braver la gronderie des parents avec des fous-rires sous cape !!


L'arrosoir :

Qui cette fois allait être l'élu(e) désigné(e) par ma grand-mère maternelle pour porter l'arrosoir rempli de l'eau de pluie récupérée dans des tonneaux derrière la modeste baraque maison (l'eau courante n'existait pas encore partout ) ?  Douce eau de pluie pas encore acidifiée par la pollution, avec laquelle elle lavait aussi les beaux et longs cheveux que je lui ai toujours connus. Et qui allait se faire gentiment sermonner sans perdre de sa superbe, sous le regard envieux (mais qui s'affichait méprisant) des autres pendant l'arrosage l'inondation démesurée provoquée par cet arrosoir trop lourd pour nous ?  " Attention ! Arrose-bien au pied, pas sur les feuilles !" répétait-elle légèrement exaspérée mais résignée. 
Un privilège que nous pensions unique alors que ma grand-mère sans aucun doute s'assurait de la rotation régulière entre nous tous de cette distribution de privilège d'arrosoir !


Les campanules :
 Il y en avait en bordure du jardin.  Nous en cueillions sans retenue, comme les jeunes enfants cueillent les fleurs,c'est-à-dire avec une certaine forme d'extrémisme : sans tige ou avec la racine ! C'était pour notre "babchia", pour lui montrer notre gratitude d'avoir été l'élu(e) de l'arrosoir ou pour lui faire la cour pour la prochaine élection !! 
Elle accueillait nos clochettes avec un grand sourire et de doux mercis que nous pensions extatiques,  alors que sûrement elle était désespérée de constater que nous avions dévasté ses jolies bandes de campanules roses ou bleues.



Une nostalgie enfantine et heureuse pour moi autour de ce bloc du Grandma's garden de Roxane !

 Merci Roxane ! 
... et maintenant on commence le montage !!
***
"Il reste toujours quelque chose de l'enfance, toujours ..." 
Marguerite Duras   "Des journées dans les arbres "

25 commentaires:

  1. un bloc rempli de bons souvenirs d'enfance !!!

    RépondreSupprimer
  2. tellement évocateur tout ça!
    que je crois bien sentir le chemin de terre mouillée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me doutais bien que mes souvenirs parleraient à d'autres !!!
      Cat

      Supprimer
  3. C'est bôôôôôôô ! c'est tendre et doudou ! A n'en pas douter, nos mamies, même les sourcils froncés, ce ne sont que de bons souvenirs ! (comment ça, t'as pataugé dans les flaques, arraché les campanules et arrosé les feuilles des tomates ? j'aurai été ta mamie, t'aurais brossé trois kilos de cornichons en représailles! hihihih !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'ai brossé les cornichons, égrainé les groseilles, équeuté les haricots, écossé les petits pois, trié les lentilles ( qui n'étaient pas vertes et pas du Velay) ... en trouvant ça très amusant les cinq premières minutes et en râlant dès la sixième !!!
      bises
      Cat

      Supprimer
  4. C'est un très joli bloc ! Comme toi, je n'aime pas trop la pluie et sortir avec un parapluie m'encombre...
    Ah, l'arrosoir... que de bons souvenirs...
    Bonne et douce soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je suis bien d'accord avec toi, le parapluie ça encombre et pour peu qu'il y ait du vent, ça ne sert carrément à rien !!

      Supprimer
  5. Quels beaux souvenirs... si bien contés et quel joli bloc !
    On attend le final !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La thérapie du patch c'est parfois l'enfance qui s'y cache !!
      Encore du boulot pour le final !!!
      bises
      Cat

      Supprimer
  6. Super joli !!!! J'aime beaucoup !!! Chic et charmant !!!!

    RépondreSupprimer
  7. Un magnifique bloc rempli de bons et beaux souvenirs d'enfance......
    J'avais l'impression de me revoir petite fille .......
    Je te souhaite une douce année remplie de petit bonheur au fil des mois.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !!! Des souvenirs communs à nombre d'entre nous sûrement !
      Très belle année à toi aussi Zaza !
      bises
      Cat

      Supprimer
  8. Bonsoir,
    Moi aussi, j'ai eu une merveilleuse "Babcha", fée aux mains vertes, dans un jardin de rêves où toutes sortes de fleurs poussaient...
    A mon tour, je suis devenue "Baba", mes loulous n'ayant jamais réussi à prononcer ce mot magique.
    Et les fleurs, moi, je les brode sur du lin...
    Bravo pour ce très joli blog,
    Bonne et heureuse année 2016,
    Martineke.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel bonheur de partager ce souvenir de Babcha !!! Un Dziadek peut-être aussi ?... qui participait au jardin ... et à l'élevage particulier de poules et lapins ??
      Peut-on voir ces fleurs brodées sur du lin quelque part, je n'ai pas de lien vers un blog ?!
      Cat

      Supprimer
  9. comme c'est beau
    j'admire ta façon d'écrire,,j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ton article

    RépondreSupprimer
  10. Vous faites de très jolies choses et en plus vous écrivez très bien, vous savez raconter...Je ne peux écrire qu'en anonyme pourquoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ces compliments !
      Oui je sais, sans avoir de compte Google il est compliqué de laisser un commentaire sur blogspot ! Mais je suis bien incapable de vous donner une solution !!!

      Supprimer
  11. Entre ton récit et le bloc, je suis sous le charme !
    J'ai hâte de voir l'ensemble
    des bizzz
    Alexandra (ArelierFilles)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi j'ai déployé tous mes trucs de charmeuse !!! J'espère que la chute ne sera pas trop rude pour le final ??? !!!
      bises
      Cat

      Supprimer
  12. J'adore ! Je parle du bloc ET des souvenirs ! Il faut dire que tu sais bien raconter, je m'y voyais !
    Va peut-être falloir que je m'y remette sérieusement à ce jardin de Grand-Mère !

    RépondreSupprimer


Laissez ici votre message,
ce sera pour moi un plaisir de le découvrir !