Patcheuse, brodeuse, "bidouilleuse" du 42, vous trouverez ici le petit journal de mes travaux d'aiguilles et divers bricolages ...
[ contact : lecumedemesjours@orange.fr]

......................................................... SUR L'ENSEMBLE DU BLOG, "clic" SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR ...........................................

28 janvier 2015

Mes quelques maux sur le Heart and Home Quilt

 Ça a commencé par un mal de genoux terrible, parce que c'est à quatre pattes sur le sol qu'il a fallu

1/ étirer le tissu du dessous:


2/ étaler avec régularité la molletonesque garniture :


3/ vérifier que je n'avais rien oublié sur le top (1,45 par 1,80 m) :
Heart and Home Quilt de Kathi Campbell-  kit du Jardin de Woolens  -


4/ solidariser la troisième épaisseur sans faux plis, couper les surplus de tissu. 

Aïe mon dos lui aussi a demandé du répit !

Ouf ! Au bout d'une bonne heure, je me suis re ...le... vée, pour "enfourner" le sandwich dans le cercle à quilter. Quelle satisfaction !!!  Pour un peu je le laisserais comme ça en décoration mon quilt !!


Enfin je dis ça parce que j'ai toujours mal aux genoux, mais il me faut sérieusement envisager de mettre à mal mon cerveau avec le casse-tête du quilting : quel(s) fils, quelle (s) couleur(s)  et comment  ??? ...
J'prends deux aspirines et je vous tiens au courant ! Une chose est certaine, je vais avoir mal aux doigts !! 

Non je ne suis pas maso, j'adore le patch ( et réaliser ce top n'a été que du bonheur !) ...mais pas trop quand même lorsqu'il s'agit de l'étape du "sandwich" pour un grand quilt  !! 

*

Ah j'oubliais,  pour les curieuses qui voudraient savoir quel tissu j'ai utilisé pour l'arrière  ( oui je sais ça ne vous intéresse pas, mais il suffit d'une curieuse ;-) , on ne sait jamais) :

Homestead Gatherings by Primitive Gatherings for Moda  # 11093


***






24 janvier 2015

C'est bien la première fois

qu'avoir en vue un fer à repasser me réjouit ! 
Et  pour cause ! Cet objet, assez laid et encombrant dans ses versions modernes, est qui plus est synonyme de labeur !

Mais il suffisait d'une idée de support avec des lainages récemment vue dans un magazine ou un livre (-  lequel ?  vous pouvez me le dire ? - je ne retrouve pas ! )  et de l'envie d'y adapter une broderie tirée du "Jardin rêvé" de Cécile Franconie pour changer d'avis sur ce bel objet lorsqu'il est ancien :


J'ai  adoré "repasser"  mes fils dessus-dessous mon tissu à pois  ! 

Autant en patchwork je n'aime utiliser que du coton perlé n°12, autant en broderie j'apprécie de varier les textures ( fil chenille, ruban de soie, soutache, ...) les fils ( coton, soie, rayonne, ...) et leur épaisseur ( 1 à 6 brins )



 
Et autant pour le patch  (surtout le quilting mais aussi pour les appliqués et les broderies) j'essaye de m'ancrer dans planification et régularité, autant en broderie j'improvise avec plaisir.  Un point raté ?  petit tour de passe-passe avec mes aiguilles et il se transforme en un autre ... à moins que je ne "personnalise" le motif : c'est comme ça qu'une pâquerette peut évoluer en marguerite ... en chrysanthème  ... en chou-fleur ... en ...  Mais,  qu'est-ce que je raconte moi ?  Je suis en train de  vous dévoiler tous mes secrets. Non non, "des fois très souvent" quand même je défais et je refais, et toujours je m'applique parce que la broderie avec Cécile c'est difficile, si si !!!  :-)  Beaucoup de progrès à faire mais le plaisir de la découverte est là et c'est l'essentiel !
Et sur cette chardonnette, aucun trucage, c'est promis ! Par contre en bas du gabarit une trace appuyée de marqueur subsiste.
Ah non  ! ne me dîtes pas qu'elle ne se voit pas,  parce que ... ça pourrait mal finir pour vous ! :-)


***

Edito du 25 janvier :

Une idée joliment exploitée ICI et LA

***

10 janvier 2015

A refaire ou les déboires d'une brodeuse

Je touchais au but, ma broderie était montée. 

Au moment où je reviens dans mon atelier, je découvre au beau milieu du motif une trace qui ressemble
 à ça !!

Ni une ni deux je plaque au sol le sale chat coupable pour lui faire avouer son méfait ! ...  Heu enfin je retourne délicatement mon tendre pépère sur le lit pour une petite vérification d'usage : 
innocent dites-vous ??
 Mais sachez-le, ce même chat qui montre ici pattes blanches est capable de les avoir toutes noires quand il rentre du jardin. 

Faute de flagrant délit, le chat est acquitté. Il faut néanmoins tenter de faire disparaître les preuves laissées sur la broderie.
On commence avec de l'eau tout simplement, on  élargit le nettoyage pour ne pas avoir d'auréoles....  ouf la féline signature a disparu !
On attend le séchage .... ..... .... c'est long  ! .... .... On jette un œil inquiet sur l'ouvrage toutes les deux minutes ... ... et à la dixième,  "damned", on constate que la couleur d'un des fils bleu utilisé fuse dans le tissu.
Et là on s'enlise dans les solutions à deux balles  : on frotte, on dégote un produit "miracle", on  l'applique avec soin, on remouille, on repasse pour gagner du temps ...  des traces de marqueur réapparaissent, c'est de pire en pire.
Alors on gronde le chat quand même ! On bougonne sur son impuissance et on se traite d'idiote aussi !
On se rend à l'évidence et on se dit :

A refaire !! 

Je l'aimais bien ma broderie inspirée des clochettes du jardin brodé de Cécile Franconie 
...  et ne me dîtes pas que les traces se voient à peine, ça va m'énerver et vous risquez un plaquage au sol musclé  !! :-):-)

9 janvier 2015

La parenthèse n'est pas fermée !

Que nos défis couturiers, à petits coups d'aiguilles, continuent à prendre le dessus sur les défis guerriers, leurs coups de fusil et leurs idéologies massacrantes   !
Aujourd'hui encore et pour toujours :


Rien ne peut transcender l'horreur et la douleur, mais comme il est bon de penser qu'un monde idéal et harmonieux peut exister et comme il est important de se dire que c'est à nous de le construire aujourd'hui et demain. 

***

8 janvier 2015

Triste parenthèse

Sans amalgame surtout,
mais unis contre l'horreur,
en défense de la liberté et de la diversité ,
contre la haine et l'intolérance, 



***

Pas de commentaire ici sur mon modeste blog, mais manifestez-vous partout où vous pourrez,  pour combattre toutes les formes d'ostracisme (de tous bords et de toutes religions sans distinction !!)   et la violence qui peut y être associée !

7 janvier 2015

En janvier, la grande question est :

-" Mais qu'est-ce qu'on fait du sapin ? "

-" Et ben on le met en pot pour Noël prochain ! "

Malins les bonhommes !! 



Question subsidiaire :
  - " Et moi j'en fais quoi de cette partie  1 sur 12 du joli nouveau free de Roxane ??" 

- " Et bien je ne sais pas encore ! Page amovible d'un livre ou bloc d'un quilt "au fil des mois " ?" 
 ... La réponse en décembre prochain !! 

 Conclusion  :  1 jour d'application, 12 mois de réflexion !! :-):-):-)


***



1 janvier 2015

Hey psiiiittt ... tuiiiittt ...

  ça y est, on est en 2015 !


 Que cette nouvelle année vous donne des ailes pour tous vos projets et rende les 365 prochains jours aussi doux que possible ! 



***


Un merci particulier à celles et ceux qui en 2014 ont pris le temps de me laisser un  commentaire, un message, sur ou hors blog. Ce sont ces petits mots qui donnent le courage de continuer ! Alors que 2015 perpétue ce rite convivial de partage enrichi des liens d'amitié qu'il peut parfois créer autour du patch !