Patcheuse, brodeuse, "bidouilleuse" du 42, je partage avec vous ici le petit journal de mes travaux d'aiguilles et divers bricolages ...

[ contact : lecumedemesjours@orange.fr]

......................................................... SUR L'ENSEMBLE DU BLOG, "clic" SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR ...........................................

14 mai 2021

Animation de Béa : Mai

Il y a des mois de mai plus gais que d'autres ! Celui de cette année a mal commencé. On espérait le soleil et c'est la pluie qui est venue. On souhaitait une brise légère et c'est la tempête qui a tout envolé (factitivement parlant 😉). On voudrait de la chaleur, se rêver à Roland Garros casquette et lunettes de soleil sur la tête, avant-bras et cuisses bronzés (hi hi c'est moi qui dit ça, pas plus fan de tennis que de foot !) et c'est une fraîcheur surprenante qui nous cueille chaque matin. 

Mais le vert s'est imposé dans la nature, les arbres sont en feuilles et l'herbe pousse à qui mieux mieux. Les myosotis ont envahi les plantes bandes, le muguet a fleuri, tardivement peut-être, mais ses clochettes sont dodues. Les fraises de pays ont fait leur entrée sur les marchés augurant l'arrivée d'autres délicieux fruits rouges. Des hirondelles fendent le ciel en tous sens et gazouillent infatigablement. L' Argus bleu s'est posé un instant en attendant la floraison des buddléias. Les moutons préparent leur transhumance vers les alpages à la fin du mois. Le bleu du ciel chasse quotidiennement par endroits le blanc des nuages .





 

  Mai reste un joli mois  ... "où les fleurs volent au vent "🎵🎵  

et  qui annonce, contre vents et marées, l'été !

***



6 mai 2021

Dans mon atelier, page 5

Terminée la visite façon agence immobilière de mon 12 m2 en soupente  : "à gauche le potentiel du coin couture, en face le coin tricot et l'indéniable atout "rangement" de la bibliothèque murale,  ici la MAC qui a obtenu 10/10 au diagnostic de performance énergétique, etc ... " 

Pour cette nouvelle page du livre textile, je vous invite dans la partie " Galerie d'art ...isanat " !

C'est dans les étages, deux plateformes de  18  x 150 cm sur lesquelles s'entassent quelques ouvrages et trésors  "de dames" :

On commence par la copie d'un porte-aiguilles et bobines d'Anni Downs et celle simplifiée d'un range-aiguilles de l'Atelier Perdu (ne le répétez pas mais je suis une faussaire !) 

Au-dessus, des épingles de sûreté ayant servi aux langes d'un baigneur prénommé Didier (prénom en vogue dans les années 60 !) et d'anciennes pochettes d'aiguilles généreusement prêtées par le musée de Scrap Quilt and Stitch dans le cadre d'échanges culturels inter-régionaux ! 

La suite de la visite ...   en juin prochain ! 

*** 






Extrait du catalogue de la Manufacture d'armes et de cycles de St-Etienne
Frais de port 2fr.50 pour les commandes au-dessous de 50 francs
 

23 avril 2021

Toned Down

 5eme ligne, 1er cercle 

Pourquoi cette entrée en matière ? Je vous montre et je vous explique. 

Vous le voyez le 1er cercle à gauche ?  Moi je ne vois que lui !  Avec ces 130 Drizzles, ça a été long, très long pour en voir le bout.  J'ai passé plus de temps sur lui que sur les 9 autres de la ligne réunis ! Ça m'a paru bien plus long que les 50 lignes de  "Je ne dois ni courir ni crier dans les escaliers"  infligées par la dirlo de l'école primaire l'année du CE 2, c'est vous dire ! 

Et  tout ça pour au final avoir un cercle moche et fouillis avec des points trop longs et indisciplinés. Mais quand c'est à plus de la moitié du travail que tu te rends compte que c'est en train de "partir en biberine" , il est déjà trop tard pour défaire.  Là tu t'accroches à l'idée que la traduction de  "drizzle" est " biberine"  😏 ... ben non, même en argot ! A ce stade, tu espères encore que le-dit cercle va finir par se fondre dans la masse ...   Alors merci de prendre un peu de recul pour regarder les 5 premières lignes de mon Toned down ! 🙏


J'ai préparé la  suite et vous pouvez me croire je suis allée voir s'il y avait encore des cercles de ce type d'ici la fin de l'ouvrage.  Et bien oui, le n° 78 est un hérisson construit sur le même principe  ... je crois que je vais faire un tatou à la place !   Mais je n'en suis pas là et pour l'instant avec le retour du soleil, ce sont le plantoir et la binette bien plus que mes aiguilles, qui monopolisent mon attention !

***



19 avril 2021

Cet irrépressible besoin de faire des pique-aiguilles

comblé, temporairement, avec la réalisation : 

-  d'un modèle brodé de Kathy Schmitz 

Garden Arbor Pincushion dans " Stitches from the garden"



- d'un modèle "puces de couturière" avec vieilles dentelles, bouton ancien,        récupération d'un support de verre à bougie


 
-  de modèles " cadres"  avec broderies,


quasiment inutilisables me direz-vous, mais shabby-décoratifs !

 - Et pour finir, un de ceux dans lesquels au grand jamais je ne planterai une aiguille de peur de les abîmer, le "Let it bee" autre modèle de Kathy Schmitz (téléchargeable ici pour 3$)

 

Et tout ça, quand ils ne sont pas offerts, pour les coller sur une étagère  ! Parce que  l'ordinaire c'est plutôt ça : 

C'est moins chic mais c'est pratique !

 

Pour satisfaire ce goût extrême inextinguible très répandu dans notre communauté 😉😃, il n'y a plus qu'à trouver d'autres modèles ...


" S'il existe, je le trouverai [...]

et si je le trouve, il existera ! " 

Michael Ende dans "Une histoire sans fin"